Calculer la quantité d’éclairage

Accueil > Prestations > Électricité > Calculer la quantité d'éclairage

La quantité d'éclairage nécessaire pour un espace dépend de plusieurs paramètres :
- le type de pièce
- l'ambiance que l'on souhaite y créer
- la surface de la pièce

Données techniques

3 éléments essentiels figurent sur les emballages de nos sources lumineuses et de nos luminaires :

Les Watts (W) Cette unité mesure la puissance électrique produite par la source lumineuse, c’est-à-dire sa consommation électrique. Avec les ampoules basses consommations que sont la LED et les ampoules fluo-compactes, cette unité de mesure n’est plus révélatrice de l’efficacité lumineuse d’une ampoule, mais de sa consommation électrique : plus le nombre de watts est élevé, plus l’ampoule consomme d’électricité
Les Lumens (Lm) Cette unité mesure la quantité de lumière émise par une ampoule : c’est le flux lumineux. C’est le critère décisif quant à la luminosité produite par une ampoule, car pour une même consommation exprimée en watts, toutes les ampoules ne produisent pas la même quantité de lumière. Pour bien comprendre, imaginez le flux d’eau qui sort de votre pommeau de douche : plus la main est éloignée du pommeau, moins elle reçoit d’eau, voire n’en reçoit pas du tout. De la même manière, plus on éloigne son livre de sa lampe de chevet ou de sa liseuse, moins on a de lumière pour lire. Ainsi, plus le nombre de Lumens est élevé, plus l’ampoule produit un flux lumineux important et éclaire efficacement
Les kelvins (K) Cette unité mesure la température de couleur de la lumière. Paradoxalement, plus la donnée est élevée et plus la lumière est froide, autrement dit "bleutée". Et plus la donnée est basse, plus la lumière est chaude, autrement dit "orangée"

De nos jours on trouve principalement sur le marché des sources lumineuses entre 2700 et 3000kelvins : c’est la température de couleur que produisaient les ampoules à incandescence, elle est la plus neutre et ancrée dans nos usages, ni trop chaude, ni trop froide

Les Lux (Lx) Une autre donnée est à prendre en compte, car elle sert de base au calcul de la quantité d’éclairage nécessaire dans une pièce : ce sont les Lux (Lx). Cette unité mesure l’efficacité de l’éclairage, autrement dit le flux de lumière reçu par un objet ou une surface : c’est l’éclairement lumineux. On la calcule à partir des lumens émis par nos sources lumineuses et les mètre carrés de la surface à éclairer. Pour faire simple, un lux correspond, quand la réflexion du support à éclairer est bonne, à 1 lumen au m²

Les recommandations

PIÈCE  AMBIANCE RECHERCHÉE INTENSITÉ LUMINEUSE COULEUR RECOMMANDÉE
Salon, Salle à manger, Chambre d'adulte Tamisée / Intime 25 - 50 lux Chaude
Salon, Salle à manger, cuisine, Chambre d'adulte, bureau Conviviale / Détente 100 - 150 lux Chaude
Bureau, Bibliothèque, Chambre enfant, Salle de jeux Travail / Jeux 200 - 250 lux Neutre
Espace de forte activité (bureau, atelier) et de circulation (couloirs, entrée) Technique 350 - 500 lux Froide

Déterminer la quantité d’éclairage nécessaire dans votre pièce

Après avoir pris connaissance de tout ceci, vous pouvez enfin déterminer la quantité d'éclairage nécessaire dans votre pièce, grâce à cette méthode de calcul simple :

lumens / m² = lux

Exemple 1 :

Prenons l’exemple de l’aménagement d’une chambre de 15 m² que l’on équiperait d’ampoules basses consommations de 9W et qui produisent 350 lumens.
Pour une lampe équipée de cette ampoule et sur la base de la règle de calcul citée plus haut, vous faites donc le calcul suivant : 350 lm/15 m² = 23 lux d’éclairement.

La quantité de Lux produite par une source lumineuse doit ensuite sûr être multipliée par le nombre de points lumineux du même type installés dans la pièce. Ainsi, avec deux lampes de chevets équipées de cette ampoule 350 lm, vous générez un éclairement de 46 lux et vous vous placez dans la tranche recommandée pour une chambre à l’ambiance intime. Si vous cherchez une ambiance moins tamisée dans cette chambre, il faudra simplement opter pour des ampoules produisant un flux lumineux plus important, donc plus de Lumens, pour augmenter l’éclairement en conséquence.

Exemple 2 :

Un salon de 25 m² équipé d’ampoules LED de 1000 lm : 1000 lm/25 m² = 40 lux d’éclairement.
Ceci ne peut évidemment pas être suffisant pour éclairer la pièce entière.

Comment calculer le nombre de points lumineux nécessaires pour obtenir un éclairement satisfaisant ? Eh bien en divisant l’intensité lumineuse conseillée en lux avec les lux d’éclairement produits par la source lumineuse. Vous obtenez ainsi le nombre de lampes nécessaires pour éclairer convenablement votre pièce !
150 lux recommandés / 40 lux produits par votre ampoule LED = 3.75.

Donc en arrondissant à 4, nous avons le nombre de points lumineux à installer selon les recommandations

Astuce

Pour être encore plus précis, divisez votre salon en différentes zones et déterminez la quantité de Lux nécessaire pour créer l’ambiance souhaitée dans chaque zone. Vous êtes ainsi en mesure de travailler chaque espace de manière très précise.